Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment recruter un conseiller client ?

Pour étoffer leur équipe de conseillers clients, certaines entreprises ont recours au recrutement sans CV. Dans quelles mesures cela s'avère-t-il efficace ?

  • Imprimer

Crée le 30 août 2021

Recruter un conseiller client sans CV : comment ça marche ?
© REDPIXEL
Recruter un conseiller client sans CV : comment ça marche ?

Faut-il recruter avec ou sans CV ?

Le recrutement classique avec présentation de CV est progressivement remplacé par la sélection sans CV pour les postes de conseiller client au sein de certaines sociétés. Au lieu de se fier aux informations contenues dans le CV à propos des diplômes (licence, master, BTS.) et des compétences, les recruteurs évaluent les candidats grâce aux tests. Ce nouveau processus de recrutement sans CV permet de mesurer l'expérience candidat et d'obtenir un meilleur profil des candidats. Ces derniers sont confrontés aux conditions réelles du travail grâce aux simulations.

Les qualités humaines

Le métier de conseiller client demande des compétences spécifiques qui ne s'acquièrent pas nécessairement au cours des études. Ce sont surtout des soft-skills se rapportant à des qualités humaines et relationnelles. Le service relation client exige un sens de l'écoute et de l'empathie. Même si le candidat manque d'expérience, s'il possède les qualités essentielles au métier de conseiller client ou autre poste similaire, il a des chances de décrocher un CDI.

Les capacités orales

Les RH mettent l'accent sur les capacités orales et auditives dans les annonces pour offre d'emploi conseiller client. La présentation de CV lors des premiers contacts n'est donc pas obligatoire. Des tests sur mesure ou une simulation du métier attendent les candidats. Par la même occasion, ces derniers échappent aux traitements sélectifs par dossier et aux soucis discriminatifs liés à leur situation matrimoniale, leur origine ou leur parcours professionnel.

Dans quelle mesure faire confiance aux outils de recrutement automatisé ?

Les RH utilisent parfois des outils de recrutement automatisés pour assurer la gestion des candidatures et le suivi des candidats. Certains recruteurs sont pourtant réticents vis-à-vis de cette nouvelle approche pour diverses raisons :

  • Les outils de recrutement priorisent les mots clés intégrés dans l'annonce pour offre d'emploi, les candidats qui ne connaissent pas ces mots clés sont donc éliminés, même s'ils possèdent les compétences requises pour être conseiller client ;
  • Bien que les démarches soient flexibles et rapides, le processus est potentiellement chronophage et demande beaucoup d'organisation du côté des recruteurs ;
  • L'interaction est très limitée : il est donc difficile d'évaluer les qualités humaines et surtout les capacités verbales des candidats, notamment pour un poste de conseiller client ;
  • La digitalisation des fonctions de ressources humaines n'est pas l'idéal pur définir le conseiller client salaire ni pour vérifier la motivation réelle des candidats.

Comment soigner la phase d'onboarding ?

La phase du onboarding ou le processus d'intégration des nouveaux recrus au métier de conseiller client demande de la préparation. La nouvelle recrue doit se sentir à l'aise au sein de la société. Il est de ce fait important d'informer le reste de l'équipe de son arrivée. Ce nouveau conseiller client doit être pris en charge par des responsables hiérarchiques qui assureront son introduction et sa formation. Il est aussi possible de lui proposer un collaborateur " parrain " qui le prendra sous son aile jusqu'à ce qu'il se soit complètement imprégné des fonctionnalités, des valeurs et de l'ambiance générale autour de son poste.